À propos

Le blog « La philosophie au sens large » a été créé pour  prolonger les séances du groupe d’études qui s’est réuni chaque semaine entre 2000 et 2010, dans le cadre de l’UMR 8163 « Savoirs, Textes, Langage » (STL).

Ce groupe, animé par Pierre Macherey, avait pour objectif  la reformulation de la problématique de la pratique.

Les travaux du groupe ont conduit à une approche inédite des “pratiques”, sur fond d’analyse et d’interprétation des figures de l’action et des formes de la vie quotidienne, qui permettent de resocialiser et éventuellement de repolitiser dans une perspective critique les différentes manifestations du travail de l’esprit.

Les séances hebdomadaires se sont arrêtées à la rentrée 2010-2011.

Cependant ce carnet de recherche, où ont été mis en ligne les textes présentés au cours de ces dix dernières années, est resté actif  et est régulièrement augmenté, sans programme établi à l’avance, de nouveaux textes.

Une réflexion au sujet de « À propos »

  1. Cher Monsieur,

    Nous avons pensé, avec Monsieur Frédéric Rambeau, que son dernier livre « Les secondes vies du sujet – Deleuze, Foucault, Lacan », publié par notre maison, pourrait intéressé votre groupe d’études.

    Je vous transmets le texte de la quatrième de couverture:

    Comment devenir sujet après la « mort du sujet » ? Plongeant dans un matériau disparate, Frédéric Rambeau nous invite à suivre les trajectoires singulières des secondes vies du sujet chez Deleuze et Guattari, Foucault et Lacan. Ontologie des moi dissous, psychanalyse des passions de l’objet, problématisations radicales ou révolutionnaires du sujet politique, éthique du rapport à soi, théorie de la subjectivation sexuelle : ces secondes vies se vivent dans les signes, parfois dans des groupes ; elles sont érotiques. Ce sont des vies dissolues, radicales et déviantes : dissolues épistémologiquement, politiquement radicalisées, moralement déviantes. Poussées, au travers des années 1960 à 1980, par leurs puissances de surgissement et de mise en acte, elles ont découvert des formes de subjectivité inédites et risquées.

    Si vous êtes intéressés par le sujet du livre pour un compte rendu ou un entretien avec son auteur, n’hésitez pas à nous demander un exemplaire de presse (servicepresse@editions-hermann.fr).

    Bien à vous,

    Orianne Castel,
    Service marketing & communication
    HERMANN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *